Jean Kissi considère toujours Me Dodji Apévon comme membre du CAR

Juridiquement, la formation politique « les Forces Démocratiques pour la République (FDR)» de Me Dodji Apévon n’existe pas encore. C’est ce qu’a déclaré Jean Kissi, le fidèle des fidèles de Me Yawovi Agboyibo, ce weekend sur les plateaux de la télévision nationale.

Selon le député Jean Kissi, Me Dodji Apévon n’a donné aucune démission officielle avant de quitter le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), parti politique dont il fut le président. Pour le secrétaire national du CAR, le parti politique les FDR n’existe que de nom.

« Ce parti politique pour le moment n’existe pas encore, car ceux qui sont membres des instances du CAR, et qui l’ont quitté pour aller créer les FDR, à commencer par Me Apévon lui-même, n’ont pas encore démissionné du CAR. Je suis le secrétaire national du CAR et c’est moi qui garde la mémoire de cette formation politique. Ils n’ont pas encore démissionné du CAR», a affirmé Jean Kissi.

Selon ce dernier, Me Apévon et compagnie qui ont quitté le CAR pour aller fonder les FDR sont toujours, qu’ils le veuillent ou non, membres du CAR.

« A partir du moment où les gens n’ont pas encore démissionné, comment voulez-vous que je les considère comme membre d’un autre parti ? La charte des partis n’autorise pas à ce qu’on soit membre de deux partis politiques à la fois », a insisté Jean Kissi avant d’embrayer sur la secousse qu’a traversée le CAR.

Pour ce fidèle de Me Yawovi Agboyigbo, la crise qu’a connue le CAR pendant plus d’une année a été téléguidée ailleurs.

« Les gens ont été manipulés. Et aucune personne honnête ne peut dire sérieusement que cette crise est liée à Me Yawovi Agboyibo », a-t-il lâché.

A en croire Jean kissi, cette crise n’est pas un mal en soi. « C’est une crise de purification politique. Parce que les grands courants, dans tous les pays, ont besoin d’avoir un socle. Aujourd’hui, ce sont les vrais calibres qui se retrouvent au sein du CAR. Ce parti se retrouve et c’est mieux comme ça », a-t-il conclu.

Pour rappel, l’ancien président du CAR, Me Dodji Apévon, avait été évincé par les fédérations. Puisque ces dernières l’ont soupçonné de se maintenir au-delà de son mandat.

KG.

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.