J-100 avant l’Euro, où en sont les favoris et leurs stars ?

Mercredi, il ne restera que 100 jours avant l’Euro. Les prétendants à la couronne continentale sont engagés dans une course contre la montre, entre blessés à soigner et sélection à affiner. Portugal, France, Allemagne… Où en sont les favoris et leurs stars ?

Le Portugal espère défendre son titre avec un Cristiano Ronaldo dans une forme étincelante. C’est le cas avec la Juventus : à 35 ans, il compte déjà 25 réalisations en 31 rencontres cette saison.
Difficile en revanche de prévoir qui sera le comparse de CR7 à la pointe de l’attaque. Après son transfert mirobolant à l’Atlético Madrid, le jeune Joao Félix reste en ballottage favorable avec Gonçalo Guedes, mais aucun des deux n’est à l’abri.
L’animation de l’entrejeu portugais sera en revanche certainement attribuée aux deux stars de Manchester : Bernardo Silva et Bruno Fernandes. En défense, la fiabilité de Pepe, 37 ans, sera scrutée.

En France, les champions du monde et vice-champions d’Europe en titre ne s’en sortent pas avec les pépins physiques. Le milieu de terrain, en particulier, reste handicapé par les blessures des”Anglais” N’Golo Kanté (adducteurs), Paul Pogba (cheville) et Moussa Sissoko (genou), toujours en rééducation à Clairefontaine. Les ailes sont aussi plombées par les soucis de Kingsley Coman (cuisse) et Thomas Lemar (ischio-jambiers), tandis qu’Ousmane Dembélé (cuisse) est d’ores et déjà forfait. La seule éclaircie concerne l’ailier marseillais Florian Thauvin, de retour à l’entraînement collectif.
Dans ce tableau noir, Didier Deschamps peut malgré tout se réjouir du bonheur d’Olivier Giroud, son attaquant fétiche. Sur le front de l’attaque tricolore, Kylian Mbappé continue d’enchaîner les buts avec le Paris SG, un bonheur que ne connaît pas Antoine Griezmann, toujours pas acclimaté au FC Barcelone. 

Le sélectionneur Joachim Löw de la Manschaft a écarté tous les titulaires du titre mondial 2014, sauf Manuel Neuer et Toni Kroos. Les stars de l’équipe ne sont plus bardées de titre et sont plutôt des promesses d’avenir avec Leroy Sané, Serge Gnabry et Timo Werner, redoutable artificier cette saison avec Leipzig, l’attaque est bien pourvue.
Mais derrière, la grave blessure de Niklas Süle a affaibli l’équipe. Difficile de savoir si l’arrière central du Bayern Munich sera revenu à temps pour l’Euro. En son absence, et après les évictions de Jérôme Boateng et Mats HummelsLöw va devoir composer une charnière avec RüdigerGinter ou Tah, qui n’ont pas encore vraiment montré leur capacité au plus haut niveau international.

 

Les Anglais, les Hollandais  et les belges ne sont pas en reste. leurs joueurs luttent également avec les blessures. tous ces joueurs ont encore 100 jours pour guérir et rêver décrocher la coupe continentale.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.