Itinéraires des manifestations : Une autre pomme de discorde entre le gouvernement et l’opposition 7 mai 2018

128

Itinéraires des manifestations : Une autre pomme de discorde entre le gouvernement  et l’opposition                                                                             7 mai 2018

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

La rue accueille encore la coalition des 14 partis politiques les 9 et 12 mais prochains. Le gouvernement dit avoir pris acte de « l’attitude » de la coalition et en tire toutes les conséquences qui s’imposent. Tout en brandissant les plaintes des riverains des voies empruntées par les manifestants de l’opposition lors de ses manifestations, le gouvernement confirme que les manifestations sur tous les anciens itinéraires ne sont plus acceptées. Il propose donc d’autres itinéraires. C’est dans un courrier adressé par le ministre en charge de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi aux responsables de la coalition. Lire l’intégralité de la lettre !

MINISTERE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DES COLLECTIVITES LOCALES

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

REPUBLIQUE TOGOLAISE
TRAVAIL-LIBERTE-PATRIE

Lomé, le 04 Mai 2018
A
Madame et Messieurs les Présidents des
regroupements de partis politiques ;
CAP 2015, Groupe de Six; CAR, PNP
et Santé du peuple

LOME

Objet: V/L du 26 avril 2018

Madame et Messieurs,

Faisant suite à votre lettre ci-dessus référencée par laquelle vous déclarez la programmation des manifestations sur toute l’étendue du territoire national les mercredi 09 et samedi 12 mai 2018 et l’organisation d’un meeting d’information à Lomé le dimanche 13 mai 2018, une rencontre a été organisée entre mon collègue de la sécurité et de la protection civile et moi-même et une délégation de la coalition conduite par Antoine FOLLY à mon cabinet ce vendredi 04 mai 2018.

A cette rencontre, les observations et recommandations qui ont été faites à votre délégation à la rencontre du 20 avril 2018 pour les marches des 25, 26 et 28 avril 2018 ont été renouvelées à savoir:

– le gouvernement déplore la persistance de cette volonté de la coalition de violer les mesures prises par le facilitateur, en prévoyant de manifester à nouveau, pour les questions qui sont en cours de discussion au sein du
dialogue inter-togolais.

le gouvernement prend acte de cette attitude regrettable et en tire toutes les conséquences qui s’imposent.

En ce qui concerne les itinéraires

A LOME:

– le gouvernement enregistre toujours des plaintes des riverains, des
voies que vos manifestants empruntent au cours des marches, plaintes
liées à la gène que causent vos manifestations qui se déroulent depuis
plus de sept (07) mois. Ces plaintes, constituant un risque grave de
troubles à l’ordre public, le gouvernement vous confirme que les
manifestations sur tous les anciens itinéraires empruntés par la
coalition ne sont plus acceptées.

– En conséquence, le gouvernement recommande les itinéraires ci-dessous indiqués pour vos marches des 09 et 12 mai 2018, conformément aux dispositions des articles 12, 13, 14 et 16 de la loi n° 2011-010 du 16 mai 2011, fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifiques publiques.

> Mercredi 09 et samedi 12 mai 2018:

Circuit 1: Carrefour Eglise Néo Apostolique près de Gakpoto (point de
départ) — Direction Boulevard pavé de Bè Kpota, Anfamé — Nissan –
Pharmacie Miséricorde — Carrefour Petrolum — EPP Anfamé — carrefour
Eglise des Assemblées de Dieu (Point de chute).

Circuit 2: Carrefour marché de Bè (point de départ)- Boulevard
Houphouet Boigny Côté Est — direction Akoclesséwa – Pharmacie crystal –
Pharmacie Biova — Paroisse Evangélique d’Akodesséwa — carrefour
Diamond Bank — route pavée direction Anfamé — carrefour Petrolum —
EPP Anfamé — carrefour Eglise des Assemblée de Dieu (point de chute).

> Le meeting du dimanche 13 mai 2018:

La place recommandée est le stade d’Ablogamé, la place du collège Plateaux faisant partie des anciennes places utilisées.

> A L’INTERIEUR DU PAYS

1) Les manifestations demeurent interdites dans les villes de Sokodé,
Bafilo et Mango pour des raisons de sécurité qui vous ont été déjà
indiquées et plusieurs fois rappelées.

2) Pour les autres localités que nous avons convenues d’un commun
accord (Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Anié, Tchamba, Bassar, Dankpen, Niamtougou, Tandjoaré et Dapaong), vos représentants sont invités à se mettre en rapport avec les préfets pour déterminer les nouveaux itinéraires pour les marches projetées, comme à Lomé, en vue de soulager les populations riveraines des axes empruntés depuis sept (07) mois par les manifestants de la coalition, et d’éviter ainsi les risques de troubles graves à l’ordre public.

Enfin comme nous vous avons plusieurs fois rappelé, les manifestations sur les routes nationales ne sont pas acceptées.

Veuillez agréer, Madame et Messieurs les présidents, l’expression de ma
considération distinguée.

Payadowa Boukpessi

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here