Instagram : des fuites massives de données, les stories et localisations compromises

17


Instagram a été victime d’une fuite de données. L’un de ses partenaires, la société H3per, a siphonné et exploité les informations de millions de comptes, dont notamment les contenus publiés comme stories et les données de localisation. Facebook, maison-mère d’Instagram, pourrait vivre un second scandale Cambridge Analytica.

Instagram a arrêté sa collaboration avec la société de marketing américaine H3per, qui était jusqu’ici considérée comme étant un « partenaire de confiance » par le réseau social détenu par Facebook. Comme le révèle un rapport de Business Insider, la startup a récupéré les données personnelles de millions de comptes Instagram afin de dresser le profil publicitaire des utilisateurs. Les stories publiées ainsi que les données liées à la localisation ont notamment été compromises.

Cela vous rappelle quelque chose ? Normal, c’est une affaire très similaire qui est à l’origine du scandale Facebook-Cambridge Analytica de mars 2018. Mark Zuckerberg avait même été auditionné par le Sénat américain, qui avait exigé des explications au patron de Facebook. L’Europe avait également vu rouge. Les données personnelles de 211 000 français avaient été siphonnées et exploitées par Cambridge Analytica par l’intermédiaire de Facebook.

Comme pour Facebook, l’année dernière, H3per a profité d’une faille de sécurité et d’une combinaison d’erreurs de configuration pour s’emparer de toutes ces informations. Instagram affirme que le problème est désormais réglé, mais le mal est fait : les contenus et données de millions d’utilisateurs sont entre les mains de H3per, qui assure de son côté n’avoir rien commis d’illégal. La société a en tout cas violé les conditions d’utilisation imposées par Instagram, dont la sévérité avait été drastiquement relevée suite à l’affaire Cambridge Analytica. Pour rappel, Facebook a écopé d’une amende record de 5 milliards de dollars suite au scandale.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here