Infrastructures routières : Les nouvelles méthodes de réparation des routes au centre d’un atelier à Lomé

114
Infrastructures routières : Les nouvelles méthodes de réparation des routes au centre d’un atelier à Lomé


La maîtrise des pathologies des infrastructures et les méthodologies de leur réparation. C’est le thème qui réunit depuis le 22 janvier dernier, responsables et agents d’entretien routier des sociétés privées et publiques du Togo. La rencontre est une initiative du Centre Régional de Formation pour l’Entretien Routier (CERFER) qui entend améliorer les prestations en matière d’entretien des routes dans la sous-région.

« Sur les routes, on remarque des trous, l’effondrement de certaines parties des voies, de mauvais fonctionnement des éléments d’assainissement. C’est tout cela qui constitue ces pathologies et qu’il faut savoir réparer », a laissé entendre le Directeur général du CERFER, Ouro-Djobo SAMAH.

La rencontre de Lomé va permettre de réfléchir et apporter des solutions plus performantes aux prestations des petites et moyennes entreprises et amener ces entreprises à savoir comment utiliser les nouvelles technologies de réparations des routes.

Il faut rappeler que le CERFER est une institution spécialisée créée par les États du Conseil de l’Entente (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo).

Depuis sa création le CERFER a formé plus de 4000 Techniciens intervenant dans les activités de construction et d’entretien des routes, et la maintenance du matériel d’exécution.

Raphaël A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here