Infidélité conjugale: il surprend sa femme dans le plafond d’un hôtel

L’adultère étant une infraction pénale aux Philippines, elle encourt jusqu’à six ans de prison

Les autorités ont retrouvé une femme mariée qui tentait de se cacher dans le plafond d’une chambre d’hôtel où elle était avec son amant, pour éviter d’être vue par son mari. Depuis un moment, son mari la soupçonnait d’infidélité.

D’après The Sun, l’homme venait de rentrer chez lui à Mandaue City après avoir travaillé pendant plusieurs mois sur des plateformes pétrolières à l’étranger. Mais de retour chez lui, il a constaté que sa femme était souvent absente le week-end en prétextant des urgences professionnelles.

Voulant avoir le cœur net, l’homme a décidé de suivre sa femme. Ce jour-là, il l’a filée jusqu’à un hôtel où elle se rendait, avant de constater qu’elle y rejoignait un homme.

«Je ne savais pas quoi faire. J’ai appelé mon ami à l’aide et ils l’ont signalée à la police», aurait déclaré le mari, selon les médias philippins.

L’homme a indiqué avoir demandé au personnel de l’hôtel de le laisser entrer en expliquant que sa femme se trouvait à l’intérieur. Une demande à laquelle les employés n’ont pas répondu favorablement.

L’homme a par la suite fait appel aux policiers. Ces derniers arrivés sur les lieux, ont ordonné au personnel de leur donner accès à la chambre. Ils n’avaient pas d’autres choix que d’accepter. L’amant qui tentait de s’enfuir a été acculé et arrêté.

Cependant, les autorités ont eu la surprise de ne trouver personne d’autre dans la chambre d’hôtel malgré les vêtements de la femme qui étaient éparpillés sur le sol. Mais la supercherie n’a pas été de longue durée puisque les hommes en tenue ont entendu un bruit venant du plafond. Ce bruit venait de la femme qui s’était cachée dans le plafond.

Sur des extraits vidéo, on peut voir les policiers montrer le plafond en utilisant une échelle pour y accéder. Ils ont finalement trouvé l’épouse cachée à l’intérieur. Après une demi-heure de négociation, ils ont emmené la femme au poste. L’adultère étant une infraction pénale aux Philippines, elle encourt jusqu’à six ans de prison en vertu des sévères lois en vigueur dans le pays.

Source : Camerounweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.