Indépendance : Double célébration à la résidence de l’ambassadeur des Etats-Unis à Lomé

Ce lundi 4 juillet, les Etats-Unis d’Amérique fêteront le 246e anniversaire de leur indépendance acquise en 1776. Dans ce cadre, une réception a été offerte par le nouvel ambassadeur des USA au Togo, Mme Elisabeth Fitzsimmons, mercredi dernier dans la soirée à sa résidence à Lomé. C’était en fait une double célébration car cette année 2022 marque également les 60 ans de présence au Togo du Corps de la Paix, une structure dédiée aux actions de développement communautaire par le biais des volontaires.

Coopération et promotion de la femme

Cet anniversaire d’indépendance des USA est appréhendé au Togo sous le prisme de la coopération et l’hôte de la soirée, dans son allocution de circonstance, a évoqué, entre autres, le Millenium challenge corporation (MCC), une agence fédérale destinée à « améliorer la gouvernance, permettre la croissance inclusive et réduire les inégalités sociales ». «Le Programme Threshold d’un montant de 35 millions de dollars est une partie importante du partenariat entre le gouvernement américain et le Togo », a indiqué Mme Elisabeth Fitzsimmons, relevant que ce programme, « le premier projet jamais réalisé par le MCC », court de novembre 2020 à novembre 2024 et se concentre sur la réforme foncière pour la production agricole et sur les technologies de l’information et de la communication.

Toujours au crédit de la coopération, la diplomate américaine n’a pas passé sous silence la problématique de la lutte contre l’extrémisme violent et le soutien des USA au Togo dans ce combat à travers le partenariat CIPLEV (Comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent) et les actions multiformes avec les forces armées togolaises tournées vers la protection des popûlations civiles, la stratégie américaine pour la promotion de la stabilité et la prévention des conflits.

Mme Elisabeth Fitzsimmons tient à la promotion de la femme et a tenu à le dire. « Aucun des objectifs de stabilité visés ne sera atteint si nous laissons de côté la puissance créatrice de la femme. Je crois en la capacité de résilience de nos économies et j’ai l’intime conviction que l’économie du Togo s’améliorera si nous reconnaissons et accompagnons le partenariat avec les entrepreneurs féminins (…) Au cours de ma mission diplomatique au Togo, l’ambassade va continuer de s’impliquer auprès de ces femmes et d’autres encore à travers les régions du pays dans le cadre des petites subventions du programme de développement», a-t-elle promis.

Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, parlant au nom du gouvernement, a mis l’emphase sur la question sécuritaire et la lutte contre le terrorisme. « Il y a une vérité, celle qui est fondamentale aujourd’hui, c’est la question sécuritaire (…) Le terrorisme est une plaie pour toute la région et il doit être combattu », a déclaré Prof Robert Dussey, et d’exalter cette lutte : « Chaque pays qui combat effectivement le terrorisme sur son territoire contribue à l’effort régional , de sécurité collective ». L’officiel reconnait les effets positifs de la coopération entre les Etats-Unis d’Amérique et le Togo, trouve les résultats « encourageants », mais souligne que « des efforts doivent davantage être déployés ». « Renforcer aujourd’hui la résilience des populations demeure l’une des armes efficaces de la lutte antiterroriste », a déclaré M. Dussey, saluant « l’engagement de l’USAID aux côtés des populations de la région des Savanes pour accroitre la résilience des couches sociales les plus vulnérables ».

60 ans de présence du Corps de la Paix et développement

La célébration au Togo de ce 246e anniversaire de l’indépendance des Etats-Unis est spéciale car, on le signalait tantôt, coïncidant avec le 60e anniversaire de la présence dans notre pays du Corps de la Paix, « une organisation dont le dynamisme est sans commentaire » pour Robert Dussey. « (…) C’est la preuve que les Etats-Unis avaient compris depuis longtemps que les populations togolaises pouvaient trouver en les volontaires américains des amis pour trouver ensemble des solutions à des défis communs », a fait savoir l’ambassadeur des USA devant ses invités parmi lesquels des membres du gouvernement dont les ministres Dodji Kokoroko des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, Cina Lawson de l’Economie numérique et de la transformation digitale des acteurs politiques parmi lesquels Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, de la société civile…

« De 1962 jusqu’à l’évacuation mondiale des volontaires du Corps de la Paix en raison du Covid-19 en 2020, les volontaires ont travaillé main dans la main avec les partenaires communautaires sur des projets prioritaires locaux, contribuant à un impact durable dans les communautés et les familles », a loué Mme Elisabeth Fitzsimmons, et d’annoncer que « de nouveaux volontaires arrivés ce mois, les premiers depuis l’évacuation et les membres de leurs communautés d’accueil togolaises travailleront ensemble pour soutenir la santé maternelle et infantile, pour enseigner aux élèves du secondaire et pour promouvoir les techniques d’agriculture durable. Et ils forgeront des amitiés qui dureront longtemps après les deux ans de service des volontaires ».

Un film documentaire passé au cours de la réception a retracé les actions des volontaires du Corps de la Paix au Togo et donné un aperçu de leurs impacts sur les populations locales. « Nous apprécions votre travail, cher membre du Corps de la Paix, et nous souhaitons que vous continuiez à travailler avec nous. 60 ans, ce n’est pas assez, nous voulons que ça soit deux fois 60 ans, donc 120 ans », a requis Prof Robert Dussey. A l’en croire, ils sont onze (11) volontaires arrivés ce mois pour prester au Togo durant deux ans. Mais il a requis de l’ambassadeur une augmentation du nombre et son interlocutrice a fait la promesse d’y répondre positivement.

Cette réception, au final, se veut une réaffirmation du partenariat durable entre les Etats-Unis et le Togo, pour le bien des deux peuples.

Source : icilome.com