Indépendance, diversité, efficacité

138

L’ambition du gouvernement est de faire de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) un véritable outil de promotion et de protection des droits de l’homme. Créée en 1987, c’est l’une des plus anciennes d’Afrique.

Dans ce cadre, le conseil des ministres a adopté mercredi un projet de loi organique concernant la composition, l’organisation et le fonctionnement de cet organe.

Le projet conçu a pour objectif d’améliorer le mode de désignation des membres ainsi que la diversification des corps de provenance. Le texte prévoit également de doter la CNDH des moyens nécessaires pour la réalisation de ses nouvelles missions, notamment la prévention de la torture.

Le renforcement du dispositif entourant le fonctionnement de la Commission est le gage de plus d’efficacité et de davantage d’indépendance et d’autonomie. 

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here