Incendie du siège du parti UNIR à Sokodé : ATCHOLI Aklesso porte plainte et demande que justice soit faite

85
Incendie du siège du parti UNIR à Sokodé : ATCHOLI Aklesso porte plainte et demande que justice soit faite


Le parti Union pour la République (UNIR) a condamné dimanche, des actes de vandalisme perpétrés contre son siège à Sokodé dans la nuit du 26 au 27 octobre 2018.

Dans un communiqué largement partagé, le Secrétariat exécutif du parti au pouvoir qualifie cet incendie de « provocation » et appelle ses militants et sympathisants à s’abstenir de tout acte de violence en représailles.

« C’est avec la plus grande indignation que le Parti Union pour la République (UNIR) porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’un incendie d’origine criminelle a, à nouveau endommagé le siège du Parti sis au quartier Didaouré à Sokodé. Le Secrétaire exécutif du parti élève la plus ferme protestation contre une telle provocation. Il appelle cependant tous les militants du parti UNIR, et ceux de Sokodé en particulier, au calme et à la retenue », indique le communiqué signé du Secrétaire exécutif d’UNIR, ATCHOLI Aklesso

Une plainte est « formellement » déposée auprès des autorités compétentes, afin que les auteurs de cet acte « criminel » soient arrêtés et traduits en justice conformément aux lois de la République, indique UNIR.

Raphaël A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here