Il sera très difficile de battre le candidat d’UNIR

192

Gerry Taama, président du NET (opposition), voit mal comment il sera possible de battre le candidat d’UNIR à la présidentielle de 2020.

Il fonde son analyse sur les résultats des élections municipales à l’issue desquelles l’opposition dans sa totalité n’a recueilli que 20% des suffrages.

‘Il n’y a pas un seul parti qui soit en mesure de battre à lui tout seul le candidat UNIR’, a-t-il déclaré vendredi au micro de Zephy FM.

Mais tout n’est pas perdu. A condition de créer les conditions d’un second tour, estime M. Taama, lui même candidat.

La présidentielle aura lieu au premier trimestre 2020.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here