Humiliation présidentielle: voici pourquoi Mme Dominique Ouattara a été refoulée à l’Elysée

Le 4 septembre 2020, Alassane Ouattara était reçu à déjeuner à l’Élysée par Emmanuel Macron. Ce déjeuner de travail reporté deux fois, fut accordé à la dernière minute. Mme Dominique Ouattara a dû elle-même user de son carnet d’adresses et de ses relations d’affaires pour être reçue par Mme Brigitte Macron, afin de convaincre cette dernière de persuader son époux de recevoir le président ivoirien, qui poirotait dans son appartement du 16ème arrondissement parisien, en attendant un coup de fil de l’Élysée. 

Lire aussi:Sérail: quand Faure Gnassingbé renvoie sa belle-mère du camp RIT

Quand le déjeuner avec le Président Macron fut finalement confirmé, Alassane Ouattara le voulait comme une preuve de sa suprématie diplomatique. Il voulait prouver à ses compatriotes et surtout à son opposition qu’il demeurait intact dans sa force de frappe diplomatique. 

Son égo hypertrophié qu’il dissimulait si bien pendant ses années d’opposition, se révéla lors de sa présidence. Il avait tellement joué le jeu de l’homme fin, courtois, aimable et policé que ses compatriotes sont tombés des nues en découvrant ce qu’était réellement leur président.

Ce déjeuner qui devait tourner autour de questions importantes comme la pacification du climat politique en Côte d’Ivoire et l’organisation d’élections crédibles, transparentes et inclusives, devait marquer le début de la campagne électorale de Dramane Ouattara. Alors, pour cette occasion, Mme Dominique Ouattara a revêtu sa tenue d’apparat pour accompagner son époux à ce rendez-vous capital. 

En effet, elle a revêtu sa plus belle toilette, fit son plus beau maquillage, s’aspergea de son parfum le plus précieux et pris place dans le véhicule de commandement présidentiel, à côté du chef de l’État ivoirien. Direction : le palais de l’Élysée. Dans la grosse limousine Mercédès noire, on pouvait la voir rayonnante, au fait de sa gloire. 

Lire aussi:People: le grand déballage sur la vie de couple de Didier Drogba

Ce palais de l’Élysée, elle en avait tant rêvé dans sa jeunesse. Elle le connait pour l’avoir arpenté à plusieurs reprises au temps où #Nicolas Sarkozy était président de la #France. Elle y avait rêvé du temps de Félix Houphouët-Boigny. Quand Jacques Chirac gouvernait la France, le palais de l’Élysée était pour elle une zone interdite. Comme chacun sait, Jacques Chirac n’a jamais aimé #Dominique Ouattara encore moins son époux, parce qu’il considérait qu’Alassane Dramane Ouattara avait gravement manqué de respect à Houphouët-Boigny que lui-même, Jacques Chirac appelait Papa. Les initiés savent de quoi nous parlons.

Mais, revenons à ce fameux (…) Lire l’article sur Nishamag.com


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.