Honduras : 3 personnes tuées lors d’un match de football


Trois personnes sont décédées dans des affrontements entre supporters rivaux au Honduras.

La violence a éclaté à l’intérieur et à l’extérieur du stade avant le derby entre Olimpia et Motagua à Tegucigalpa.

L’ancien joueur du Celtic, Izaguirre, 33 ans, était l’un des trois joueurs blessés lorsque des pierres ont été lancées sur le bus de l’équipe Motagua, à l’extérieur du stade.

Il a ensuite partagé une image de lui portant un pansement et a déclaré que les éclats de verre lui avaient endommagé les yeux.

Dans un post sur Instagram, Izaguirre a déclaré qu’il est “douloureux” de penser à ceux qui sont morts dans les affrontements.

Il a minimisé ses propres blessures, affirmant que les éclats de verre lui sont entrés dans les yeux, mais que ce n’était “rien de grave” et que “le danger est passé”.

Le match a été reporté à la suite des violences, au cours desquelles la police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les émeutiers.

« Trois personnes sont mortes et sept ont été reçues avec des balles ou poignardées. L’un d’eux est un garçon. Trois des adultes blessés sont dans un état critique », a déclaré la porte-parole de l’hôpital local Laura Schoenherr à l’agence d’actualités Reuters.

Avec Afrikmag

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.