Hogbézan : Agbéyomé Kodjo appelle ses « frères » à l’union

33
hogbezan-agbeyome-kodjo-appelle-ses-freres-a-l-union

Les fils et filles de Yoto se retrouvent ce samedi 24 août 2019 à Tabligbo (environ 80 km de la capitale) à l’occasion de leur fête traditionnelle « Hogbézan ». Pour cette 35ème édition, les natifs du milieu sont appelés à faire l’union pour le développement de cette préfecture.

Hier vendredi, les rites traditionnels annonciateurs des festivités ont démarré à Ahépé, village situé à environ 66 km de Lomé, après la sortie de Togbui Ahe (oracle) de la forêt sacrée avec un message pour les populations de Yoto : « il y a trop de divisions entre les natifs de cette préfecture ».

Pour Agbéyomé Kodjo, ancien Premier ministre, président et député Mouvement des patriotes pour la démocratie et le développement (MPDD), également fils du milieu, l’oracle confirme que ce sont ces divisions qui freinent le développement du milieu.

« L’oracle a été clair, nous sommes favorisés par la nature, nous constituons le grenier de la région maritime, nous avons beaucoup d’intellectuels ici et nous avons aussi des ressources naturelles, mais l’oracle confirme que ce sont les divisions entre les fils de Yoto qui sont les causes du retard en matière de développement », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Si nous prenons ce chemin, dans peu de temps, nous serons capables de relever les différents défis en matière de développement, notamment trouver une perspective d’emplois pour les jeunes, l’autonomisation des femmes et faire en sorte que les entreprises qui évoluent sur le territoire national et préfectoral puissent contribuer davantage au développement de la préfecture ».

Pour lui, il faut l’union, surtout avec ce qui se passe dans les autres pays en termes de menace à la sécurité, aux vies humaines ainsi qu’aux biens privés et publics. Les natifs sont donc invités au cours de ces retrouvailles à cultiver l’union et la réconciliation en vue de garantir le développement de la préfecture de Yoto.

Rappelons que la préfecture de Yoto compte 8 cantons, notamment le canton d’Atakpamédé, d’Ahépé, de Gboto, de Kouvé, de Tokpli, de Tchékpo, de Tabligbo et de Zafi.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here