Grétah WAKLATSI :’1 couple sur 7 a des difficultés à avoir un enfant’

Dans L’enfant Qui ne Vient Pas, l’humanitaire et écrivaine togolaise Grétah WAKLATSI pose l’un des problématiques « de la femme en général et de la femme africaine en particulier ».

Pas facile de vivre avec l’incapacité d’enfanter quand on est femme africaine. Une femme qui n’a pas d’enfant n’existe pas au sein de sa famille. Mais au même moment, « beaucoup d’entre eux sont malheureusement délaissés, utilisés, maltraités. Quel paradoxe! » Grétah WAKLATSI

« Je veux donc restaurer la valeur de la femme avec ou sans enfant. Le bien le plus précieux est la vie, la vie d’une personne, la vie d’un enfant… Et j’ai surtout envie de dire aux femmes qui vivent la même situation, que ne pas avoir d’enfants ne fait pas de nous des ratés, c’est pas une fin en soi. On peut vivre sans enfants et accomplir de grandes choses… », Renchérit-elle.

Deuxième bouquin pour cette écrivaine togolaise, L’enfant Qui ne Vient Pas est déjà disponible dans des librairies à Lomé. Grétah WAKLATSI après avoir travaillé en France, crée l’ONG ONG 123 Togo qui a pour but de soutenir la scolarité d’enfants en difficulté.

A. Lemou

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.