Grève des greffiers : Pius Agbétomey attise le feu

264

Le quart des greffiers grévistes, (49 sur 194) vient d’être réquisitionné par le ministre de la Justice, Pius Kokou Agbetomey. Pourtant, ces derniers (greffiers) observent à compter de ce mercredi une grève de 72 heures.

Les greffiers ne sont pas prêts de déférer à cette réquisition (ordre de reprendre le travail, donné par les autorités administratives aux employés en grève, lorsque l’ordre public paraît menacé).

Intervenant ce mercredi sur une radio de la place, leur porte-parole a été catégorique sur le sujet. Il décèle en cette action des autorités, des moyens pour saborder leur mouvement.

Mais les greffiers ne comptent pas leur offrir ce plaisir. A en croire le porte-parole, un courrier est prêt à être envoyé au Garde des sceaux pour lui signifier que le débrayage continue ce mercredi, jeudi et vendredi. En cas d’insatisfaction, ces derniers reconduiront encore la grève pour la semaine prochaine.

Rappelons que le Syndicat national des greffiers du Togo (SNGT) et l’Association des greffiers du Togo (AGT) réclament l’amélioration des conditions de vie et de travail.

JA

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here