Grève des enseignants : Gilbert Bawara parle de confusion

Les enseignants du secteur public seront en grève les 13, 14 et 15 novembre prochains. Le ministre en charge de la Fonction, Gilbert Bawara, préfère parler de « confusion et d’amalgame ».

La semaine prochaine, les enseignants du primaire et du secondaire du secteur public seront encore en grève pour trois jours; les 13, 14 et 15 novembre.

En réponse à cette mauvaise nouvelle pour l’éducation, Gilbert Bawara, sur une radio privée, qualifie ce énième mouvement d’humeur de « confusion et d’amalgame entre l’engagement ou les actions d’ordre syndical et politique », rapporte telegramme228.

Selon lui, certaines revendications du corps enseignant n’ont pas leur raison d’être d’autant plus que, précise-t-il, elles ont fait « déjà l’objet d’un engagement pris par le gouvernement ».

Les enseignants apprécieront cette sortie du ministre en charge de la Fonction publique.

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.