Grève dans le secteur de la santé : Le meeting du SYNPHOT a payé!

83

Un cadre de discussion sera mis en place dans les prochains jours  pour trouver une issue de sortie à la crise qui taraude le secteur de la santé depuis plusieurs mois. La décision a été prise par  le ministre  togolais de la santé , Moustapha  Mijiyawa ce 03 avril. Il cédait ainsi au mouvement spontané du SYNPHOT qui avait pris d’assaut le siège de son cabinet pour exiger la démission de leur ministre de tutelle.

Exaspérés par un silence des autorités compétentes malgré leurs multiples revendications pour exiger de meilleures conditions de travail et de vie, les praticiens hospitaliers ont occupé spontanément les locaux du ministère de la santé ce mardi 03 avril. Le but était de pousser le ministre de la santé à la démission.

Après des remous, le ministre a décidé de recevoir les responsables du SYNPHOT. A l’issue des discussions, on apprend qu’un cadre de discussion sera mis en place. Il aura en charge de rendre un rapport au plus tard le 20 avril après une discussion  au cas par cas des exigences des praticiens hospitaliers, selon les promesses du ministre.

Bon gré, mal gré, les membres du SYNPHOT ont accueilli la nouvelle tout en maintenant leur prochaine manifestation.

Un mot d’ordre de grève de 72 heures  sera  par conséquent, observé à partir de ce mercredi dans tous les centres de santé sur toute l’étendue du territoire, avec service minimum.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here