Grève: comprendre le calme précaire à TogoCom

Publicités

Le STNT avait annoncé qu’un préavis de grève avait été déposé sur la table des dirigeants de TOGOCOM sur un certain nombre de sujets. Apparemment, ces derniers ont pris la mesure de l’annonce et sont rentrés en discussion avec les responsables syndicaux.

A LIRE AUSSI: Affaire Papson : fausse maladie, magouilles, de nouvelles révélations…

Selon un compte rendu sommaire dressé par le STNT à la suite de ces premiers pourparlers, on apprend que : Sur la dégradation de la qualité de service du réseau, la perturbation de service Tmoney et le refus de renouvellement des pièces de rechange rendant, difficile la maintenance du réseau, la Direction Générale affirme que les pièces de rechange sont commandées mettant en cause la lenteur de la livraison. Par exemple, des batteries commandées au mois de juin 2021 sont arrivées la semaine dernière. Il en est de même des soudeuses etc.

Publicités

Sur les perturbations majeures de TMONEY, TOGOCOM pointe du doigt les défaillances observées chez la CEET. En ce qui concerne la rupture des contrats des CDD et l’absence de matériel bureautique, la décision a été prise de reverser les contractuels en CDD à une société d’intérim capable de leur offrir des contrats CDD ou CDI à terme, avec une assurance maladie garantie.

Publicités

A LIRE AUSSI: Confidentiel: la fortune personnelle des Gnassingbé enfin dévoilée!

Pour gérer le projet d’identification, 82 intérimaires ont été recrutés, dont 30 ont été gardés pour renforcer le personnel. Le STNT a souhaité que le personnel CDD, qui occupe des emplois clés, non temporaires soit, pris en CDI dans un bref délai. La Direction Générale a promis que ces cas seront examinés direction par direction.

Pour les étrennes et les bons d’achat, les parties se sont mises d’accord sur les principes suivants, sous réserve des validations qui s’imposent pour la Direction Générale et de celle des salariés pour le STNT : Versement via TMoney des sommes de 200 000 FCFA pour les CDI et 100 000 FCFA pour les CDD (salariés de Togocom).

Quant aux bons d’achat, ils seront versés uniquement pour les CDI en numéraire et versés par TMoney : 100.000F pour les Directeurs et 50.000F pour les autres agents, le maintien du montant de la prime d’intéressement versée (1 mois) avec prise en charge par la Direction Générale de l’IRPP induit par cette prime. Ce montant devra être remboursé par TMoney

A LIRE AUSSI: MobilMoney : TogoCom « contre-attaque » déjà WAVE ?

Pour les aides scolaires et la prime du 1er Mai, les parties se sont mises d’accord pour une discussion dans le cadre des négociations prévues pour la convention collective Groupe. » La Direction Générale indique qu’on pourrait aménager la disposition concernant l’aide scolaire pour aller vers quelque chose de durable et de fixe « , fait savoir le STNT qui affirme que la Direction Générale a reconnu que la formation du personnel a été déployée avec beaucoup de retard. En compensation, le plan de formation 2021 se déroulera jusqu’au 31 mars 2022 et prendra en compte toutes les formations validées.

Enfin, la Direction Générale a fourni des explications sur le mécanisme des nouvelles fonctions définies, suite au déploiement des organigrammes. Au total 105 salariés ont été promus sur des fonctions de Directeur, Senior Manager, Manager, Superviseur, Chef d’équipe, soit 12% de l’effectif total CDI.

A LIRE AUSSI: Drame : une femme décède après une partie de jambe en l’air dans une auberge

Comme on peut le voir, des discussions entre les deux parties, la Direction générale de TOGOCOM a promis assez pour que le STNT puisse s’en accommoder. On verra bien la suite des événements.

Medium No 477

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.