Gilbert Bawara plein pieds dans les législatives contre vents et marées 3 décembre 2018

76

Par Marcelle Apévi, togo-online.net

C’est un bras de fer qui est engagé entre le RPT/UNIR et la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Dans son chronogramme, la coalition des 14 manifeste ce lundi et demain mardi. Dans les formalités administratives, la C14 a signifié un changement d’itinéraire au ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi qui en réponse, a donné une suite de non recevoir à cette requête, arguant que les populations des zones choisies par la coalition sont fatiguées des manifestations. De son côté, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ouvre la période de campagne mardi pour le compte des élections législatives que la coalition qualifie de frauduleuse. Ainsi, pour les manifestations, les signaux se mettent au rouge. Réalité qui a poussé la C14 a lancé une journée Togo Mort pour mardi.

Si la mobilisation du peuple et le contexte conflictuel dans lequel s’insère l’organisation de ces élections législatives interpellent plus d’un, notamment Aminata Toungara, vice-présidente du parlement de la CEDEAO plaide pour le report de ces élections et interpelle les chefs d’Etats de l’organisation Sous-régionale à faire entendre raison à leur homologue Faure Gnassingbé.

En réponse, le sulfureux ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara indique que les élections législatives auront bel et bien lieu le 20 décembre et que les campagnes s’ouvrent effectivement mardi.
Gilbert Bawara affirme que Dame Aminata Toungara est manipulée par les députés de l’opposition en déplacement à Abuja.

Le porte parole du gouvernement se moque ainsi de ce fonctionnaire pas des moindres de la CEDEAO.

Nombreuses sont ces voix qui s’élèvent pour exiger le report de ces élections législatives qui, d’après elles ne feront qu’exacerber la crise.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here