Gilbert Bawara donne les raisons de sa mini-tournée ousest africaine

199

Le ministre togolais en charge de la Fonction publique s’est rendu dans quatre capitales ouest africaines pour, dit-il, dans le cadre des trois rencontres internationales qu’abrite Lomé fin juillet.

La mini-tournée ouest africaine de Gilbert Bawara l’a amené à Conakry, Abuja, Abidjan et Accra. L’objectif, selon le cadre du parti au pouvoir, est de remobiliser les chefs d’Etat autour des trois sommets – UEMOA, CEDEAO-CEEAC et CEDEAO- qui se tiennent au Togo les 30 et 31 juillet prochains.

Il est normal, explique-t-il « qu’au regard de l’importance et de la portée de ces événements il y ait des consultations et des concertations avec les capitales de la sous-région pour un parfait déroulement et une bonne préparation des décisions attendues, y compris celles touchant à la situation dans notre pays ».

Le ministre, rappelle-t-il, que ce « genre de tournées et de missions relève de l’ordinaire ».

La plus importante de ces rencontres pour les Togolais demeure le sommet de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui a lieu le 31 juillet. Au cours de ce rendez-vous, l’institution régionale rendra publique une feuille de route de sortie de crise politique qui secoue le Togo depuis bientôt un an.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here