Gilbert Bawara appelle les Togolais à laisser « ces moments de discorde » derrière eux

2571


« Ces moments de discorde » dont parle le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, ce sont les périodes que le Togo connaît depuis le 19 août 2017, avec 22 personnes tuées, un millier de blessés, des prisonniers, selon un rapport de la LTDH. Sans oublier la situation économique qui devient de plus en plus difficile. Gilbert Bawara, réagissant à la feuille de route de la CEDEAO, demande aux Togolais d’oublier ces périodes qu’il range déjà dans le passé.

Le point focal du gouvernement de Faure Gnassingbé dit regretter ces moments de violences. « Nous n’aurions jamais dû en arriver là, en contribuant les uns et les autres à mutiler notre propre pays et à tourmenter nos concitoyens avec toutes ces violences gratuites, ces exactions et ces dégâts insensés qui ont causés énormément de préjudices et de dommages à la cohésion et à l’économie », a indiqué Gilbert Bawara.

Pour lui, les recommandations de la CEDEAO ne doivent pas être perçues comme une victoire d’un camp sur un autre. Le gouvernement, le parti au pouvoir et la Coalition des 14 partis de l’opposition, à l’en croire, travailleront ensemble pour traduire dans la réalité les propositions émises par les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

« Nous travaillons ensemble, dans un esprit de fraternité et de compréhension mutuelle pour le progrès économique et social de notre pays et pour de meilleures conditions de vie pour nos concitoyens », a-t-il dit.

Gilbert Bawara avait, il y a quelques jours, annoncé qu’une nouvelle ère s’ouvrira pour le Togo après la publication de la feuille de route de la CEDEAO le 31 juillet. Les Togolais sont-ils déjà dans cette nouvelle période avec ces recommandations que chacun apprécie diversement ?

I.K

Source : www.icilome.com

1 COMMENTAIRE

  1. L’on ne peut crier vite la victoire car la CEDEAO n’est pas à son premier essaie, ils sont les même. Avec ce régime on pu tout. On attend de voir la suite même si cette feuille de route ne m’aspire pas espoir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here