Gestion peu orthodoxe du BUTODRA : Les artistes menacent

806
Gestion peu orthodoxe du BUTODRA : Les artistes menacent

Le bras de fer entre les artistes et le Bureau togolais des droits d’auteurs (BUTODRA) n’est pas près de finir. Ces artistes se réunissent demain jeudi en Assemblée générale pour définir les actions à mener envers cette institution, en vue de la redresser.

Mauvaise gestion des finances, duplicité et manœuvres peu orthodoxes par l’équipe dirigeante du BUTODRA, ce sont-là les principaux griefs que les artistes ont contre les hommes et femmes qui animent la vie de cette institution. A l’origine des mécontentements, la répartition inégale des 15 millions de FCFA aux 700 artistes togolais.

11% seulement de ce fonds ont été répartis. Les artistes demandent aujourd’hui ce qui est arrivé au reste de l’argent. Et ils sont prêts à entreprendre des actions d’envergure si les responsables du BUTODRA ne s’exécutent pas. Il faut noter que ce bras de fer dure depuis quelques années.

La semaine dernière, le ministre en charge de la Culture a rencontré les parties pour une tentative de conciliation. Mais pour l’heure, aucune solution n’est encore trouvée. On attend de cette AG, des décisions importantes du côté des artistes, déterminés à changer la manière dont le BUTODRA est dirigé actuellement.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here