Gabon: Maixent Accrombessi joue ses dernières cartes

Sa mise en examen à Paris pour « corruption passive d’agent public étranger » dans le dossier impliquant l’équipementier Marck (LC n°712) n’a pas dissuadé Maixent Accrombessi de continuer à peser au Gabon.

L’ex-directeur de cabinet d’Ali Bongo et proche de l’homme d’affaires Alexandre Djouhri, arrêté le 7 janvier à Londres, mène notamment campagne contre le DG du Trésor sosthène Ossoungou, un proche de martin Boguikouma, ex-directeur du cabinet présidentiel, qu’il souhaiterait voir remplacé par Luther Abouna.

Inspecteur central du Trésor, ce dernier, Téké de Franceville (Haut-Ogooué), est le frère de Nina Abouna, DG de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) et amie d’Accrombessi.

Celui-ci doit également profiter d’un prochain remaniement pour conforter d’autres proches tels Auguste Akome- zogho à la tête des impôts ou raymond Okongo aux douanes.

Source : www.cameroonweb.com