Gabon: l’ex-bras droit d’Ali Bongo, devenu ‘maitre vodou’ limogé

152

Maixent Accrombessi, l’ex-directeur de cabinet du président Gabonais Ali Bongo Ondimba, a été démis de ses fonctions, apprend-on de source officielle.

L’ancien directeur du cabinet du Président Ali Bongo , Maixent Accrombessi mais qui conservait des fonctions à la présidence a été poliment remercié , lors d’un premier conseil de ministre qui s’est tenu à Libreville en présence du numéro un gabonais .

« Monsieur Maixent Accrombessi Nkani (est) remis à la disposition de son administration d’origine », indique le compte-rendu du Conseil des ministres.

Ex –bras droit du Président , Maixent Accombressi occupait jusque le titre de Haut Représentant personnel du chef de l’ Etat, après avoir été victime d’un AVC en 2016.

D’origine béninoise et naturalisé gabonais, Maixent Accrombessi, âgé de 53 ans, était un personnage controversé, accusé par l’opposition d’avoir profité de ses fonctions pour détourner de l’argent public et exercer une influence démesurée.

Il avait été mis en examen à Paris en novembre 2017, soupçonné d’avoir perçu illégalement de l’argent d’une entreprise française.

Une information judiciaire avait été ouverte à son encontre pour « corruption active et passive d’agents étrangers, abus de bien social, blanchiment, recel, faux et usage de faux.

Le 17 mars , une vidéo relayée sur les réseaux le présentait en pleine intronisation en tant que chef des Houndji-Hountondji, (Grand-maître vodou ndlr) , lignée royale de l’ancien Dahomey. Le natif de Cotonou aurait succédé à son père, Médard, décédé en 2016.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here