Fulbert Attisso : « Il y a lieu de libérer les membres de la dynamique qui restent encore en détention »

C’est un secret de Polichinelle que le régime de Faure Gnassingbé veut définitivement en finir avec la dynamique Mgr Kpodzro. Mais c’est compter sans la détermination de l’équipe du prélat nonagénaire. Dans un message rendu public, Fulbert Attisso, Directeur de campagne du candidat Agbéyomé, a dénoncé le fait que le pouvoir de Lomé ait préféré user de la force pour régler le contentieux électoral né du scrutin présidentiel du 22 février 2020. Pour lui, interdire aux cadres de la dynamique Mgr Kpodzro de revendiquer la victoire au scrutin présidentiel dernier et de tenir tout propos contraire à l’ordre constitutionnel et institutionnel, ne peut jamais mettre fin à la crise postélectorale qui agite le pays depuis plus de deux mois. Par ailleurs, l’homme politique, dans cette tribune, exige la libération de tous les autres membres de la dynamique encore en détention. Bonne lecture.

L’arrestation musclée du président Agbéyomé Kodjo le mardi 21 avril 2020, au cours de laquelle les résidents de son domicile ont souffert le martyre de l’humiliation et de la violence, ne semble pas mettre fin au remue-ménage que connait le Togo depuis la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 22 février 2020. Pas plus que les arrestations de près d’une cinquantaine de personnes proches de la dynamique et les tracasseries judiciaires dont certains cadres, notamment Brigitte Kafui Adjamagbo- Johnson et moi-même Fulbert Sassou Attisso ont fait l’objet n’ont en rien délité la conviction et l’ardeur de ceux dont les actions alimentent la crise postélectorale au Togo.

Aussi bien dans la diaspora que dans le pays, personne ne croit que la démonstration de la suprématie du parti RPT-UNIR dans-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.