Frédéric Nadiédjoa SANWOGOU analyse les élucubrations de Yark et Boukpessi 18 août 2017

134

Frédéric Nadiédjoa SANWOGOU analyse les élucubrations de Yark et Boukpessi                                                                             18 août 2017
Yark Damehane, ministre de la Sécurité

Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk
Les réactions se multiplient suite à la sortie médiatique des ministres Yark de la sécurité et Boukpessi Payadowa de l’administration territoriale. Ces messieurs qui ont essayé leur honte sur la place publique ont fait des démonstrations bidons pour motiver leur sortie ratée. Ils ont raté l’occasion de se taire, puisque contrairement à leurs attentes, les deux ministres montres leur limite intellectuelle. A force de prêcher pour un enfant égaré, ces deux messieurs s’inscrivent sur la liste des hommes pour qui le Togo sera difficile à vivre, après le changement tant souhaité.

Lire la réaction

EST-CE LE RETOUR EN FORCE DES VIEUX DÉMONS QUI AVAIENT LONGTEMPS HANTÉS LA TERRE DE MES AÏEUX ?
Y a-t-il un TOGO des UNS et un TOGO des AUTRES ?

Une marche annoncée pour le 19 Août 2017 prochain par le Parti National Panafricain – PNP et ses alliés agite notre pays le Togo et même au delà de nos frontières.

Une bataille démarrée le 10 Août dernier sur les itinéraires choisis par le PNP et alliés entre le Gouvernement et ces derniers a atteint son paroxysme ce jeudi 17 Août 2017 avec divers sorties médiatiques.

MON CONSTAT DE CITOYEN LAMBDA OBSERVATEUR ET ACTEUR AUX BESOINS

Les itinéraires choisis par le PNP et alliés dans les différentes localités ont été plusieurs fois utilisés par le RPT/UNIR et cela n’avait en son temps suscité aucun remous ou débats.
La Nationale N°1 a été et est toujours bloqué pour plusieurs heures lorsque le Chef de l’État ou un cortège gouvernemental veut passer. J’ai moi-même été une fois bloqué plusieurs heures durant pendant que je devais traverser la ville de Niamtougou avec un camion immatriculé RTG rempli de produits pharmaceutiques dont des vaccins. J’ai été obligé d’acheter de la glace (glaçons) pour garder à température raisonnable les vaccins que je transportais.

Je m’interroge :

– Nos lois sont-ils appliquées et applicables en fonction des organisations ou citoyens en face ?
– Y’a-t-il des organisations ou citoyens au dessus des lois ?
– Pourquoi faudrait-il que les textes de la République Togolaise soient appliqués par les mêmes acteurs chargés de son application de différentes manière ?
– A quand un traitement équitable des organisations ou citoyens de ce pays ?

À nos dirigeants

J’en appelle Humblement à nos dirigeants de tout mettre en œuvre pour que la Paix Sociale règne sur le Togo, la terre de nos aïeux.
Que la lecture et l’application des textes de lois soient la même pour toutes organisations ou tous citoyens.
Ceci nous évitera la culture de la violence et de l’incivisme des citoyens qui n’ont plus aucune confiance aux Institutions de la République et qui par ces agissements pensent être entrain de se rendre Justice.

Comme l’a dit un Artiste Africain :
On peut fabriquer des Révoltés avec LES DOCTRINES mais on peut aussi en fabriquer avec L’INJUSTICE.

Aux Organisations de la Société Civile (OSC) Togolaise

Aux acteurs des Organisations de la Société Civile Togolaise, je dit : la Nation Togolaise qui se meurt à Besoin de Nous.

Nous avons notre mot à dire.

Nous avons notre rôle à jouer.

N’attendons pas que ça brûle avant de venir jouer au Sapeur Pompiers.

Dans l’unité nous voulons te servir Servons tous notre cher pays avec un seul objectif : L’INTÉRÊT GÉNÉRAL DE TOUTES LES TOGOLAISES ET DE TOUS LES TOGOLAIS.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here