Francis Ekon abandonne la direction de la CPP

Francis Ekon a laissé la présidence de la Convergence Patriotique Panafricaine (CPP, opposition) à Emmanuel Anani Akoli.

‘Nous allons œuvrer pour  redynamiser et remettre la CPP au sein du jeu politique’ a-t-il déclaré.

Il y a du boulot. La formation créée par l’ancien Premier ministre Edem Kodjoà, n’a plus beaucoup d’influence face à une offre pléthorique au sein de l’opposition.

Emmanuel Anani Akoli n’est pas un nouveau venu. Il milite au sein du parti depuis de nombreuses années.

La CPP ne présentera pas de candidat à l’élection présidentielle du 22 février prochain.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.