France : L’épouse d’un diplomate malien arrêtée à l’aéroport en possession d’un pistolet chargé

66


L’épouse d’un homme politique et ambassadeur malien, qui a été interpellée à l’aéroport international Roissy Charles-de-Gaulle, la semaine dernière, vient d’écoper d’une condamnation de la justice française.

En effet, lors d’un voyage aux Etats-Unis, le 12 août, la police de l’air et des frontières à l’aéroport international de la capitale française a arrêté l’épouse de Yeah Samaké parce qu’elle possédait un pistolet chargé.

La dame, qui était en transit à l’aéroport parisien avec ses deux enfants, venait de Bamako et avait pourtant pu passer sans problème les contrôles de sécurité de l’aéroport malien.

Abrahamane Diallo, porte-parole de la famille Samaké, raconte que ”la famille Samaké était en instance de déménagement à Ouélésseboubou” (localité située à 80 Km de Bamako au sud) à la veille de la fête de Tabaski.

Madame Samaké soustrait l’arme de la portée des enfants, elle l’avait mis dans son sac à main, malheureusement la nuit de la fête, elle devrait voyager sur les Etats Unis, elle n’a pas eu l’occasion de l’enlever. Elle a pu passer à l’aéroport de Bamako Sénou, c’est malheureux c’est regrettable. Ce n’est qu’arrivée à l’aéroport Roissy que l’arme a été découverte dans son sac“, explique-t-il.

Après l’arrestation, la ressortissante indienne et épouse de Yeah Samaké a été condamnée par le tribunal correctionnel de Bobigny, deux jours après, à 8 mois de prison avec sursis et à payer aussi une amende de 5.000 euros.

Après son jugement Marissa Samaké et ses enfants ont été libérés, et sont rentrés à Bamako le 17 août. Mais la question qui se pose est comment dans un Mali en crise, des passagers peuvent-ils passer incognito les radars de l’aéroport principal du pays avec un pistolet sans être détectés.


Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here