France : le député franco-togolais Anato craint pour sa vie

A quelques mois de l’élection présidentielle en France, le climat politique se tend de jour en jour sur fond de discours haineux, alimenté par certains candidats. C’est dans ce contexte que le député de La République en Marche, Patrice Anato, d’origine togolaise, a reçu ce jour une lettre dans laquelle il est menacé de mort.

Lire aussi : Ghana : quand des coups de poing volent à l’Assemblée Nationale (vidéo)

« Les nègres dont vous faites partie, sont une erreur de la nature et une honte pour notre République. Vous n’êtes que des bons à rien, un peuple retardé, sans âme ni cerveau » écrit l’auteur de cette lettre anonyme, adressée au député Patrice Anato, « Notre pays n’a pas besoin de nègres pour représenter ses citoyens. C’est à cause de ce dictateur que nous avons comme Président qu’autant de nègres viennent en France, prennent le pouvoir et souillent notre pays. Vous ne faites que profiter des avantages qu’offre notre pays, sans y apporter un seul avantage » poursuit le contempteur de l’élu de la 3è circonscription de Seine-Saint-Denis. « Sachez que nous ferons tout pour vous éliminer de ce pays. Vous et vos amis écervelés ne pourrez pas vous représenter en 2022. Ce mandat est celui de trop, celui qui a sali notre pays, qui a pollué notre population et noirci la France. Nous reprendrons le pouvoir » écrit-t-il, avant de conclure : « Mort à vous. »

Lire aussi : CAN 2022 : Adebayor rajoute son grain de sel

Dans un tweet, le député de la majorité présidentielle a dénoncé une « lettre d’un racisme effrayant , ponctuée d’une menace de mort ». Il assure que rien ne le détournera de son action et de son engagement dans le cadre de son mandat de député. Il déposera plainte.

Avec Focus Infos



Source : Togoweb.net