Frais abusifs de bibliothèque à l’Université de Lomé : Les autorités déconnectées des besoins des étudiants

DODZI-KOKOROKO_RENTREE-SCOLAIRE-TOGO

Les frais de quitus de la bibliothèque de l’Université de Lomé (Campus Sud) passent ce 7 juin même de 200 à 500 francs CFA. D’autres sources universitaires font état de l’augmentation des frais de la carte de la bibliothèque eux sont passés de 1000 à 1500 francs CFA.

Pourquoi ces augmentations en vrac, et encore en temps de crise sanitaire? Mystère. Serait-ce parce que la bibliothèque a été artistement décorée? Doit-on récupérer faire payer les dépenses de cette décoration aux abonnés ?

Une chose est sûre, les étudiants fileront du mauvais coton avec ces mesures. À se demander si la vie chère qui prend place au Togo de façon irréversible ne dit rien aux autorités universitaires. Les étudiants ont de tout temps été floués dans leur espoir de voir sortir de terre des amphithéâtres qui seront autant de solutions aux insuffisances didactiques dues aux mauvaises conditions d’études sans cesse décriées.

Au lieu d’apporter de tangibles solutions aux manques d’infrastructures au sein de l’établissement, les autorités universitaires frappent maintenant au porte-monnaie de pauvres apprenants.

Il faut qu’elles revoient cette décision. La galère des étudiants n’a que trop duré.

Source: Le Correcteur

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.