Forum International pour l’entrepreneuriat agricole et agrobusiness à Lomé : Laurent N’Poh précise les contours de l’organisation

16
Forum International pour l’entrepreneuriat agricole et agrobusiness à Lomé : Laurent N’Poh précise les contours de l’organisation


Pendant que le forum National du Paysan Togolais (FNPT) célébrait ses noces d’Etain (10 ans), un autre forum voit le jour. Forum International pour l’entrepreneuriat agricole et agrobusiness. Cette rencontre annuelle se veut une autre opportunité pour les agriculteurs d’ici et d’ailleurs de se retrouver, se frotter et partager des expériences. Elle a lieu du 26 au 28 Juillet prochain à Agora Senghor à Lomé. Votre journal est allé à la rencontre de l’initiateur de ce projet. N’POH Laurent, nous livre ici les raisons qui sous-tendent l’organisation de ce forum, les avantages immédiats qui en découleront et la nécessité des jeunes agriculteurs de venir à ce forum. Lecture….

Un forum agricole et agrobusiness à Lomé, pourquoi cette initiative?

Nous organisons en effet à travers CIPEA un forum à Lomé à Agora Senghor du 26 au 28 juillet prochain. Trois jours de rencontre des entrepreneurs agricoles, agrobusiness, nationaux comme internationaux. C’est une rencontre internationale qui va regrouper plusieurs experts en agriculture et les débutants notamment les Togolais et les étrangers d’où le caractère international. Nous allons débattre des thématiques liées à l’agriculture et l’agrobusiness pour permettre aux jeunes de ce secteur de détenir les outils nécessaires leur permettant de se perfectionner et d’être compétitifs sur le continent voire la sphère internationale. Cette première édition de la fête des agriculteurs a pour thème : « L’entrepreneuriat, face aux défis de la compétitivité du marché national et international». Les agriculteurs participants auront le plaisir d’échanger avec leurs homologues d’autres pays du continent à travers des séminaires des colloques, des rencontres B to B pour apprendre d’eux. Vous n’êtes pas sans savoir que le Togo est un pays essentiellement agricole et donc nous devons unir nos forces pour apprendre davantage les stratégies à adopter en tant qu’agriculteurs pour donner une valeur ajoutée à ce secteur qui peine à se mettre aux pas.

Quel est votre rapport avec l’équipe du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA) lancé part le chef de l’Etat le 25 juin dernier?

Je l’ai dit tantôt, le Centre interafricain pour la promotion économique des affaires (CIPEA) intervient dans l’assistance, l’accompagnement technique et financier des jeunes agriculteurs. Ce programme qui a été lancé par le chef de l’Etat est le bienvenu et nous permet d’avoir la force d’accompagner les jeunes. Le programme vient d’être lancé, le MIFA est d’ores et déjà un partenaire de taille pour nous puisqu’il faut qu’on soit ensemble pour fédérer les énergies afin de booster le secteur agricole. Ce n’est pas encore un partenariat officiel mais très bientôt nous l’espérons, ce partenariat sera possible et officialisé.

Les foras, nous en avons connu, mais cela ne change pas tant le quotidien de nos paysan, qu’est ce que votre forum apporte de particulier à ce secteur ?

Les foras, les rencontres se font chaque jour, mais la particularité de notre forum est que nous avons un système pour accompagner les paysans. Au-delà, nous permettons aux participants du forum à venir soumettre un projet qui fera l’objet de sélection par les membres du jury. Le meilleur projet sélectionné sera primé le 28 juillet au cours d’une grande cérémonie de clôture. Le meilleur projet ainsi sélectionné sera financé.

La particularité en un mot, c’est qu’il y a un post forum qui permet à ceux dont le projet n’a pas été sélectionné de bénéficier d’un accompagnement technique, que ce soit pour leur donner une formation en rédaction de projet ou réorienter leur projet. L’idée, c’est d’avoir un cadre permanent qui puisse venir en aide aux jeunes pour leur donner un coup de main dans ce qu’ils veulent faire et y parvenir.

Parler d’organisation d’un événement comme celui- ci c’est parlez aussi d’argent, qui sont vos partenaires financiers ?

Nous mêmes, nous sommes no premiers partenaires pour l’organisation du forum. Nous mettons à disposition nos petits moyens pour. Ce n’est toujours pas suffisant pour couvrir toutes les charges, c’est pourquoi nous sollicitons les bonnes volontés à nous accompagner financièrement. Nous avons par ailleurs des partenaires techniques notamment le Ministère de l’agriculture et l’ITRA puisque nous sommes aussi dans la certification des produits tropicaux Financièrement, nous sommes très limités. Et c’est le lieu encore de lancer un appel au gouvernement qui ne peut pas tout faire à la fois et à qui nous substituons pour parfaire son travail d’accompagnement A part les partenaires techniques, nous comptons également à nos côtés la Banque Atlantique à qui nous disons merci pour cette confiance. C’est le lieu de dire un grand merci aux Médias qui nous assistent et relaient nos informations.

C’est la première édition du forum agricole et agrobusiness, quels sont les pays attendus à cette rencontre?

C’est le premier du genre et notre public cible, ce sont des entrepreneurs nationaux et internationaux qui veulent se tourner vers l’agriculture. Pour ce faire, nous avons invité les pays comme le Gabon, la République Démocratique du Congo (RDC), le Bénin, le Niger. Les représentants de ces pays seront dans nos murs dans quelques semaines, je profite pour dire que ce sera une honte nationale que ces pays soient présents au forum et que nous, les jeunes du Togo n’y soyons pas pour profiter de leur expertise en agriculture.

Quelles sont vos attentes à l’issue de ce forum?

Nous espérons avoir mille (1000) participants à ce forum. Nous voulons qu’à la fin, nous ayons un grand nombre des jeunes qui aient profité de ce forum pour se lancer ou se relancer

Pour finir cet entretien ?

Je voudrais dire merci à tous ceux qui œuvrent pour la réussite de cette rencontre, aux médias et à tous ceux qui veulent bien nous accompagner dans cette aventure, merci à tous ceux qui vont se signaler après. Pour finir, je voudrais rappeler que pour participer à ce forum, il suffit de contribuer à vingt-cinq mille (25.000) FCFA et nous sommes joignables sur 91643845/92502244 pour tout autre renseignement.

Propos recueillis par Honoré ADONTUI

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here