Forte mobilisation des ressources internes

Faure Gnassingbé a reçu jeudi le président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Bouréima qui assistait à la 4e revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires.

Le Togo a fait le job concernant la mise en œuvre des principales réformes recommandées par l’Union, a-t-il indiqué.

‘Le bilan est satisfaisant dans la mesure où le Togo a enregistré deux points de progressions en 2018 soit 64% de mise en œuvre des textes contre 62% en 2017. Il y a également d’autres évolutions très positives qui sont notées dans le mémorandum, notamment la croissance économique qui a fléchit en 2017 mais qui a rebondi en 2018 et la perspective 2019 est encore plus favorable. Il y a une forte mobilisation des ressources internes qui placent le Togo comme seul pays qui respecte le critère de pression fiscale selon le seuil fixé par l’Union. Il y a une bonne trajectoire pour le respect des trois critères de premier rang à l’horizon 2019. Il y a des évolutions positives en matière de réformes sectorielles où le Togo est presque à 74%, notamment dans le secteur primaire’.

Lors de l’entretien, la question de la mobilisation des ressources internes a également été évoquée. C’est un volet essentiel pour consolider l’équilibre budgétaire.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.