Football: la journée FIFA avec Claude Le Roy

L’instance mondiale ouvrira une nouvelle fenêtre des matches amicaux en octobre 2020. Les Eperviers devront faire deux sorties tests à l’extérieur, confirme leur sélectionneur.

Comme d’habitude, c’est sur les plateaux d’une chaîne thématique française que Claude Le Roy, le patron des Eperviers, 72 ans, aborde l’actualité de la sélection nationale togolaise fanion.

Lire aussi:Classement FIFA : les Éperviers du Togo restent sur place

Le Breton confirme que le Comité exécutif (COMEX) de la Fédération togolaise de football (FTF) s’active pour que la journée FIFA (Fédération internationale de football association) d’octobre prochain soit mise en valeur. 

« On est en train de travailler tous les jours pour programmer, par exemple en ce qui nous concerne, des matchs en Tunisie les 8 et 12, contre la République Centrafricaine et le Soudan, mais il va falloir que tous les tests soient validés, que les visas soient donnés », détaille le technicien français depuis l’hexagone dans une émission lundi dernier.

Il ajoute que les Eperviers sont à « reconstruire complètement » avec l’intégration de jeunes binationaux qu’« il va falloir… convaincre » avant tout. Et le patron des Eperviers de citer en exemple Loïc Bessilé, sociétaire de Bordeaux, Lilian Brassier de Rennes ou encore Etienne Amenyido qui appartient à Osnabruck en Allemagne. La liste est longue.

Lire aussi:Contrat prolongé: les nouvelles missions assignées à Claude Leroy

Arrivé sur le banc du Togo en avril 2016, Claude Le Roy donne l’impression de ne pouvoir être en mesure de faire progresser l’équipe nationale en dépit des moyens énormes qui sont mis à sa disposition. Il suffit de jeter un coup d’œil sur son bilan de quatre bonnes années pour s’en convaincre. Malgré tout, il s’accroche à son poste…


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.