“Fluidité identitaire et construction de changement » : Le rideau se lève sur le FESTILARTS 2019 !

26

“Fluidité identitaire et construction de changement » : Le rideau se lève sur le FESTILARTS 2019 !

La cérémonie solennelle d’ouverture du Festival International des Lettres et des Arts (FESTILARTS) a eu lieu ce mercredi 10 avril à l’Auditorium de l’Université de Lomé devant un public composé de personnalités universitaires, d’étudiants, d’invités et d’artistes venus des pays d’Afrique et du monde. Ce Festival, qui est à sa 3ème édition, s’étend sur quatre (4) jours. Plusieurs activités culturelles dont des ateliers de création artistique, des panels sur diverses thématiques ainsi que des cafés littéraires sont inscrites à l’agenda des organisateurs du Festival International des Lettres et des Arts (FESTILARTS) 2019.

Pour Dr Patron Henekou, poète togolais et président du comité d’organisation du FESTILARTS, le festival vise à « promouvoir la diversité culturelle, dépasser les frontières et créer des liens ». Le FESTILARTS, précise-t-il, se veut une belle opportunité offerte aux œuvres de l’esprit qui sont dans le domaine des lettres et des arts de se révéler de la manière la plus brève au public amoureux de cette discipline ; mais aussi une belle opportunité offerte au public de se familiariser avec les artistes d’ici et d’ailleurs.

Notons que la conférence inaugurale du FESTILARTS a été présentée par Dr Cyriaque Noussouglo sur le thème principal de l’évènement « Fluidité identitaire et construction de changement ». Dans son intervention, ce spécialiste de la question culturelle au Togo s’est longuement appesanti sur le concept d’identité et toutes ses implications ainsi que les différentes mutations auxquelles une communauté peut être confrontée au cours de son histoire. « La reconnaissance identitaire est au cœur de l’évolution du monde actuel (…). Toutefois, la politique de la diversité a pour finalité de gommer les différences et de se rendre compte de toute la variété des profils humains, individuels et collectifs. Ainsi, la promotion de la diversité participe à une sorte de décolonisation des identités (…) et ; la diversité est le socle même de l’humanisme », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, un panel d’échanges a eu lieu entre quatre artistes plasticiens :  Benoît Fuss, Bernard Akoi-Jackson et Bob Attisso ; suivi de la visite de l’exposition des œuvres d’arts et des stands des maisons d’éditions. « Pour les deux éditions antérieures, nous avons déjà intégré l’exposition des œuvres d’art. Mais, pour cette occasion, nous avons accentué en invitant encore plus d’artistes plasticiens et c’est sûr que les étudiants vont nourrir leurs esprits en participant aux différentes activités dans le domaine de la littérature, de l’art, de la poésie entre autres ». Rappelons que deux (2) ateliers sur la poésie et la fiction ont été organisés plus tôt dans la matinée avant la cérémonie d’ouverture du Festival. Un stand up comédie et un spectacle de contes ont clôturé les activités du FESTILARTS de ce mercredi 10 avril 2019.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here