Financement de l’UA: Robert Dussey sur un ton sec

174

A la question, qui finance l’Union Africaine? il ressort que 50% des appuis budgétaires sont d’origine non-africaine. Là-dessus, le ministre togolais en charge des affaires étrangères Robert Dussey, estime que c’est une « honte ».

Le problème actuel, c’est que nous avons un financement qui fait honte à nous africains. Près de 50% de nos financement viennent des bailleurs non-africains. Ce n’est pas normal quand on veut avoir son propre destin en mains, de se faire financer par les autres a déploré le professeur au micro de Rfi. Il assiste aux côtés du Chef de l’Etat et de la délégation togolaise à la 29ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etats et de gouvernements de l’UA.

Cette honte dont parle le ministre Dussey semble avoir été décelée depuis; ce qui a valu des instructions au président rwandais Paul Kagamé d’organiser un certain nombre de réformes avec à l’affût la question de financement de l’organisation africaine.

Une nouvelle taxe de 0,2% pour sur toute exportation vers le continent africain, devrait permettre de pourvoir dorénavant à 80% des besoins de l’UA selon le plan proposé par le régime de Kigali, quelques mois plus tôt.

A.Lemou

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here