Fin de la première journée de travaux préparatoires du dialogue

Ambassadeur Daniel Ossei en rouge

Les principaux acteurs viennent de quitter le somptueux 2 février à la suite d’une après-midi bien appliquée. De longues heures essentiellement consacrées à la mise en place du règlement devant régir les pourparlers.

Les prérequis de l’opposition à savoir la libération des prisonniers politiques et la levée de l’interdiction de manifester dans les villes de l’intérieur peuvent attendre encore.

C’est l’ambassadeur Daniel Ossei du Ghana qui a répondu aux questions des journalistes, au nom du groupe des consultations conduites par le ministre de la sécurité nationale du Ghana, Monsieur Albert Kan Dapaah.

«Le parti RPT/UNIR et les 15 partis de l’opposition se sont réunis en comité préparatoire pour définir le règlement intérieur qui doit gérer le dialogue prévu pour le 19… Le comité a fait beaucoup de progrès et va continuer demain » a-t-il déclaré pendant que pouvoir et opposition se sont abstenus des déclarations.

Les détails sur les principaux points abordés devraient être communiqués à l’issue de travaux qui reprendront demain à 14 heures au même endroit. Il faut noter la présence d’une forte délégation ghanéenne qui gère principalement la médiation.

A. Lemou

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.