Fin de course malheureuse pour un présumé voleur à Wuiti

251
Fin de course malheureuse pour un présumé voleur à Wuiti

Le corps d’un homme est actuellement en train de brûler ce samedi matin derrière le Collège Wuiti (quartier de Lomé), juste en face de la société de gardiennage « Leader sécurité ». Selon les informations, il s’agit d’un voleur qui a été arrêté et brûlé vif.

Deux versions sont servies sur le terrain. D’après certaines personnes, ils étaient cinq (5) à s’introduire nuitamment dans la maison du chef du quartier Wuiti pour voler. Quatre d’entre eux ont pu s’enfuir et il a été le seul à être arrêté. Les deux mains ligotées derrière le dos, l’homme, visiblement, a été frappé et à la fin brûlé vif.

Selon la deuxième version, il s’est introduit dans une maison où il a volé quatre téléphones portables. « Après son forfait, au lieu de s’enfuir, il a voulu prendre la moto du monsieur. C’est en prenant la clé de la moto que celle-ci est tombée et le propriétaire s’est réveillé. Une bagarre s’en est suivie entre eux et le gars a crié au voleur. C’est là où il a été arrêté », indique un riverain du quartier.

On apprend également que les forces de sécurité sont venues sur les lieux mais ayant appris que c’est un voleur, elles ont tout simplement rebroussé chemin. L’odeur du brûlé a envahi le quartier.

La vindicte populaire s’est érigée en règle à Lomé. Un voleur arrêté n’est plus remis à la police mais brûlé vif. Pour certains, il s’agit là d’une solution simple pour ne plus avoir affaire avec la même personne.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here