Fièvres hémorragiques Marburg et Ebola : le Gouvernement appelle à la vigilance

Fièvres hémorragiques Marburg et Ebola : le Gouvernement appelle à la vigilance

(Togo Officiel) – Face à la détection de cas de fièvres à virus Marburg et Ebola dans deux pays de la sous-région (Guinée Conakry et Côte d’Ivoire), le ministre de la santé lance un appel à une vigilance accrue à l’endroit des populations.

La fièvre virale hémorragique est une maladie très grave, hautement contagieuse et souvent mortelle. Elle se transmet par contact avec les liquides biologiques d’une personne malade (sang, vomissures, selles, urines, liquides génitaux)”, rappelle dans un communiqué Moustafa Mijayawa, avant d’énumérer les principaux symptômes : fièvre brusque, fatigue intense, douleur musculaire, maux de tête, nausées ou vomissements, douleurs abdominales, saignements inexpliqués.

Pour se protéger, les populations sont donc invitées à adopter certains comportements particuliers : se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, éviter tout contact avec les liquides biologiques d’une personne suspecte ou malade avec des fièvres et saignements, éviter de manipuler sans protection le corps d’une personne défunte d’une maladie suspecte.

Devant toute suspicion, contacter le centre de santé le plus proche pour une prise en charge immédiate. “Les fièvres virales hémorragiques peuvent être guéries si elles sont détectées et prises en charge précocement dans un centre de santé”, a insisté le ministre.

Lire aussi

Ebola : le Gouvernement invite à la vigilance

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.