Fermeture des frontières togolaises ce samedi: de nouvelles précisions

Demain samedi 22 février, les togolais iront aux urnes pour élire un candidat pour un nouveau mandat de 5 ans. Alors qu’avant les frontières étaient fermées le jour du vote pour cause de sécurité, cette fois, la donne change. Il n’y aura pas de fermeture de frontières. Information donnée par nos confrères du site d’information Togo First.

En effet, saluée par la CEDEAO, cette décision vise selon les autorités à permettre aux populations frontalières telles que les burkinabè, les béninois et les ghanéens de vaquer librement à leurs occupations de continuer leurs activités économiques. 

Mais, des mesures sécuritaires ont été déjà prises pour veiller au bon déroulement du scrutin sans une ingérence extérieure. Ainsi, aux différentes frontières, la sécurité sera renforcée.

« Ce sont de bonnes pratiques qu’il va falloir essayer de disséminer dans la sous-région », a déclaré le Commissaire aux Affaires politique, paix et sécurité de la CEDEAO, le Général Francis Béhanzin.

Il faut noter que les corps habillés ont voté 72h avant le jour du vote et ceci dans l’optique de pouvoir être libre pour assurer la sécurité.

7 candidats dont le président sortant, Faure Gnassingbé sont en course pour le premier tour de cette présidentielle.

A moins de 24h du vote, Lomé la capitale est calme et l’on observe des forces de sécurité à plusieurs carrefours.

Actu-Togo

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.