Faute d’argent, il soustrait son nouveau-né de l’hôpital

Boniface Murange a évité la prison grâce a des personnes bienveillantes qui ont contribué au règlement de sa facture.

Il a plaidé coupable devant le tribunal et risquait une peine d’emprisonnement. Mais l’affaire a ému de nombreux Kenyans qui ont critiqué le système de santé du pays.

Un avocat a offert ses services gratuitement, d’autres ont payé la facture et le magistrat a autorisé le jeune père à rentrer chez lui avec un sursis de trois mois.

Boniface Murange a confié à la BBC qu’il avait mis son bébé dans un sac avec des vêtements et une chaussure pour la protéger.

Il s’est fait arrêter à l’entrée de l’hôpital par une gardienne.

Le jeune papa est un ouvrier et gagne moins de 5 dollars par jour.

Il a déclaré avoir essayé en vain de réunir de l’argent grâce aux dons de ses amis pour payer la facture de l’hôpital qui s’élevait à environ 600 dollars.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.