Faussaires expérimentés sous les verrous

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs ont été saisis et présentés mardi par l’Office central de répression du trafic Illicite de Drogue et du blanchiment (OCRTIDB).

Une saisie opérée après plusieurs mois d’enquête.

Les faussaires – tous togolais – disposaient d’équipements sophistiqués pour réaliser les faux.

Ce réseau opérait depuis 2011 et proposait une large gamme de documents togolais et étrangers : passeports, permis de conduire, visas pour l’Europe, quitus fiscal, le tout parfaitement immité.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.