Faure Gnassingbé soutient le Mali dans son épreuve

Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a condamné l’attentat suicide survenu hier mercredi à Gao au Nord du Mali. Une attaque odieuse visant des combattants de groupes armés signataires de l’accord de paix au Mali.

Le bilan provisoire de cet attentat suicide à la voiture piégée fait état de 50 morts et 115 blessés. Des membres des groupes armés pro-gouvernementaux et des combattants de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) figurent parmi les victimes de cette nouvelle attaque.

Sur son compte Twitter, Faure Gnassingbé a condamné cet «acte odieux » et exprimé sa solidarité et celle du peuple togolais aux familles des victimes ainsi qu’au peuple malien.

« J’exprime ma solidarité, ma compassion et celle du peuple togolais au Mali victime de cet attentat odieux », a twitté Faure Gnassingbé.

Il exhorte par la suite, de rester « mobiliser pour mettre fin à ce fléau qu’est le terrorisme».

KG.

icilome.com