Faure Gnassingbé se prononce sur la crise gambienne

252

La crise politique post-électorale qui secoue actuellement et dans tous les sens le peuple Gambien intéresse visiblement au plus haut point le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. Mardi, lors de la présentation des vœux du nouvel an aux diplomates accrédités au Togo, Faure a accouché son intention vis-à-vis de l’équation gambienne.

« Les jours à venir seront déterminants pour le peuple frère de la Gambie. Face aux difficultés nées des élections présidentielles de décembre dernier, la CEDEAO a fait montre d’un engagement diplomatique salutaire, conforté par une convergence de vue avec l’Union Africaine et les Nations Unies sur les pistes d’une sortie de crise qui tienne compte de la volonté populaire exprimée », a fait savoir Faure Gnassingbé.

Selon lui, la CEDEAO, cette organisation sous-régionale, mène des actions en coulisse pour dénouer le nœud gordien de Yahya Jammeh.

« Ce faisant, notre organisation sous régionale confirme la capacité de nos Etats et de nos institutions à maintenir la stabilité et préserver les populations au moyen de la concertation et de la médiation», a indiqué Faure Gnassingbé avant de formuler son vœu de paix au peuple Gambien.

Rappelons que Yahya Jammeh a déclaré l’état d’urgence en Gambie, mardi, deux jours avant la fin officielle de son mandat.

KG.

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here