Faure Gnassingbé invité d’honneur à la 3ème édition du sommet Transform Africa

210

Aussitôt achevée sa visite d’Etat de 48h à Lusaka que le chef de l’Etat togolais a mis le cap sur Kigali au Rwanda où il est invité d’honneur à la troisième édition du sommet Transform africa 2017. Une rencontre qui se tient à l’initiative du président rwandais Paul Kagamé et du directeur général de l’UNESCO et du secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT).
 
Ce sommet, organisé par l’Alliance Smart Africa dont le Togo est membre, a pour enjeu est de « bâtir, par une approche intégrée, une économie connectée, concurrentielle et innovante pour faire de l’Afrique, un cadre prospère pour ses filles et fils, et également un pôle compétitif vis-à-vis des autres parties du monde », lit-on dans le communiqué de la Présidence de la République. Ce sommet marque la détermination des dirigeants africains à mettre un terme à la fameuse « fracture numérique ». Selon les dirigeants africains des investissements considérables sont encore nécessaires afin de progresser vers les objectifs définis en 2007 par la Banque africaine de développement : interconnexion des capitales africaines en haut-débit, accès partagé aux télés centres communautaires, mesures réglementaires pour la régulation des prix. Aujourd’hui, les technologies de l’information et de la communication (TIC) occupent une place centrale dans le jeu économique mais aussi dans les relations entre les hommes et les États.
A noter qu’une croissance de 10% de la pénétration du haut-débit impliquait, quasi mécaniquement, une augmentation de 1,2% de la richesse nationale.
 
Au Togo, selon un récent classement des pays à forte pénétration d’internet, le Togo ne figure pas. De même le coût de la communication est aussi décrié. Ce n’est qu’à la veille de la fête de l’indépendance que quelques bâtiments publics ont été interconnectés au haut débit.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

TogoActualité.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here