Expulsion du couple Mashia’h du Togo: Le MMLK déplore la sévérité de la procédure judiciaire

Le 07 décembre dernier, la Chambre Correctionnelle du Tribunal de Lomé a condamné le prophète Maranatha Mashiia’h et son épouse Shalom à une peine d’emprisonnement de 48 mois dont 9 de sursis. Le couple a été interdit de séjour au Togo pendant 5 ans. Dans un communiqué rendu public, le Mouvement Martin Luther King (MMLK) a estimé trop sévère cette décision du juge. Lisez plutôt le communiqué!

Extradition du prophète Maranatha Mashiia’h et son épouse Shalom blessing du Togo vers le Ghana ce 22 décembre 2017 : le Mmlk déplore la sévérité de cette procédure judiciaire mais toutefois rend grâce à dieu pour ses bienfaits

Suite à la décision de la chambre correctionnelle du Tribunal de Lomé le 7 décembre 2017 condamnant les deux prévenus à une peine d’emprisonnement de 48 mois dont 9 de sursis et de cinq ans d’interdiction de séjour au Togo, les deux hauts responsables de la communauté Chrétienne ECITSE au Togo, seront extradés dans la journée de ce vendredi 22 décembre 2017 vers le GHANA selon le pays de leur choix.

Arrêtés depuis le 12 juillet 2014, il a été notifié aux deux prophètes un catalogue de charges, mais seule une a été retenue notamment complicité de déclaration d’identité au procès. Placés en détention préventive pendant 40 mois à la prison civile de Lomé. Il a fallu des appels persistants des organisations de défense des droits de l’homme notamment le mouvement Martin Luther King envers les autorités judiciaires de Lomé sur cette longue détention préventive pour que le procès ait lieu finalement.

Le MMLK se félicite de l’écho toutefois favorable de ses actions auprès de ces autorités judiciaires mais déplore la sévérité du verdict surtout les 5 années d’interdiction de séjour au Togo. Pour le MMLK, cette unique charge si elle est vraie, serait-elle suffisante pour extrader le couple installé au Togo depuis 2008? Ou les vrais motifs seraient ils ailleurs ?

Beaucoup d’observateurs semblent apprécier les choses ainsi par rapport à certaines paroles prophétiques déclarées par le prophète sur le Togo.
Malgré tout, le MMLK prend acte et rend grâces à Dieu pour la remise en liberté du prophète Maranatha et de son épouse Shalom Blessing dont la présence sur le territoire togolais en neuf ans, a favorisé tant spirituellement que matériellement l’épanouissement des milliers de malades, de nécessiteux, des veuves et des orphelins.

Ces couches défavorisés et vulnérables qui se voient désormais privées de leurs bienfaiteurs qui malgré la distance, continueront cette œuvre divine. Car à brebis tondus, Dieu mesure le vent.

Courage au prophète Maranatha MASHIA’H et son épouse Shalom Blessing

Lomé, le 22 décembre 2017

Mouvement Martin Luther King « la voix des sans voix ».

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.