Exclu du parti Les Démocrates, ADJANGBA Théophile veut organiser un autre congrès

100
Exclu du parti Les Démocrates, ADJANGBA Théophile veut organiser un autre congrès

Apparemment, le parti « Les Démocrates » n’est pas encore sorti de l’auberge. Après avoir été exclu du parti, l’ancien Vice-président du parti, le sieur ADJANGBA Théophile revient à la charge. Il se dit toujours membre de cette formation politique.

L’homme est monté au créneau à travers une émission sur les ondes de la radio Victoire Fm ce matin. Il a dénoncé le fait qu’il soit exclu du parti « Les Démocrates ».

Il annonce un autre congrès dans les prochains jours, et ce, après la décision de la justice que Habia Nicodème aurait saisie quand il était destitué à son poste du président national du parti.

« Le congrès extraordinaire tenu le 31 août dernier est un non évènement, puisque Habia n’est plus habilité à convoquer un congrès, d’autant plus qu’il a été démis de ses fonctions. Il n’est plus président du parti. Il nous a même assigné au tribunal de lui remettre dans son état de président. L’affaire est en cours au tribunal, l’affaire n’est pas fini et il revient et convoque un congrès. Au Togo, ce qui est un peu bizarre, c’est que quand quelqu’un est président d’un parti, c’est parce que ce parti lui appartient. Nous sommes membres de ce parti », a-t-il insisté.

A l’en croire, il ne compte pas lâcher l’affaire. ADJANGBA Théophile estime qu’il est le seul poids lourd de l’opposition qui combat le régime RPT-UNIR dans le Moyen-Mono, et pour cela, pas question de quitter cette formation politique. « Ceux-là qui ont été exclus, c’est ceux-là qui animent la vie de ce parti », a-t-il pesté.

Et de poursuivre : « Ce congrès, normalement, ne devrait pas se tenir. Parce que l’affaire est en cours au tribunal. Si seulement Habia respecte les normes de la justice, ce congrès n’aurait pas lieu. Nous sommes en train de réfléchir, nous attendons la décision finale du tribunal. Moi je me soumets à la justice et j’attends qu’elle se prononce d’abord. Tout cela c’est pour salir notre image. Mais nous, nous allons organiser un autre congrès ».

Rappelons que c’est en mai dernier que cette affaire de destitution de Nicodème Habia s’est ébruitée. Et c’était le sieur ADJANGBA Théophile qui a tout orchestré. Dans la foulée, le gréviste de la faim, bien qu’il soit à l’étranger, a vivement réagi pour dénoncer un « putsch ».

Il a saisi la justice pour rentrer dans ses droits. Mais visiblement, la justice ne s’est pas encore prononcée sur le dossier avant qu’il procède à l’exclusion pure et simple de son ancien Vice-président.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here