« États généraux de l’Eco » : Vers un autre grand absent à Lomé

Tout comme Ousmane Sonko, l’opposant guinéen Cellou Dalein Diallo ne serait pas du voyage de Lomé, à l’occasion du colloque international sur la monnaie Eco.

Cellou Dalein Diallo « est attendu à Lomé à partir du 25 mai 2021 pour un séjour couvrant la période du 25-29 mai 2021 », selon la lettre d’invitation à lui adressée par le doyen de la Faculté des Sciences économiques et de Gestion (FASEG) de l’Université de Lomé dont iciLome a une copie.

A quelques jours du voyage de Lomé, le doute plane sur la présence aux « États généraux de l’Eco » du principal opposant au président Alpha Condé.

« La question qui se pose est celle de savoir si l’opposant dont les documents de voyage sont confisqués par les autorités guinéennes prendra part à ce colloque. Attendons de voir ! », a écrit guineenews dans un article ce mercredi 19 mai 2021.

Contrairement à Ousmane Sonko, inculpé et placé sous contrôle judicaire dans une affaire de « viols et menaces de mort » dont l’accuse la masseuse Adji Sarr, l’opposant guinéen Cellou Dalein Diallo, lui, ne fait pourtant l’objet d’aucune procédure judiciaire à son encontre.

Sauf que l’économiste et l’ancien Premier ministre est empêché de sortir du pays depuis l’élection présidentielle d’octobre dernier. Selon les résultats de la Cour constitutionnelle, Alpha Condé est réélu pour un 3e mandat à la tête du pays.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.