« Espérance pour le Togo » exige la transparence et la crédibilité des Locales

56

« Espérance pour le Togo » exige la transparence et la crédibilité des LocalesTout comme la coalition, les forces vives « Espérance pour le Togo » appelant les togolais à aller massivement se faire recenser ce jeudi 16 mai et ce jusqu’au 18 dans le cadre des locales du 30 juin prochain. Pour des élections crédibles et transparentes, le mouvement invite toutes parties prenantes à jouer pleinement leur mission. Lire le communiqué publié à cet effet!

Communiqué

La déclaration finale du forum citoyen national, organisé par les Forces Vives « Espérance pour le Togo » les 15 et 16 mars 2019, a recommandé entre autres :

« (…) Nous signataires de cette déclaration …
Nous nous engageons à :
– Ne pas cesser notre lutte tant que les réformes ne sont pas effectives.
– Participer aux processus électoraux à tous les niveaux avec des réformes comme préalables » (p. 4)

Fort de l’engagement qui précède, conscient que la dernière révision constitutionnelle ne donne pas satisfaction à tous les acteurs de la vie politique et sociale du pays, mais reconnaissant que la démocratie peut être une conquête par étape :

• le Mouvement appelle tous les togolais et togolaises en âge de voter, à aller s’inscrire sur les listes électorales pour prendre part aux élections locales en toute responsabilité citoyenne.

• Il exhorte le Gouvernement et la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à veiller afin que le temps imparti à cette opération puisse permettre effectivement aux citoyens togolais de s’inscrire sur les listes électorales.

• Il demande à la CENI de travailler pour que le fichier électoral soit par commune. Il exige la transparence et la crédibilité desdites élections locales. Car ce sont ces deux valeurs qui permettront à la vérité des urnes de s’imposer pour mettre des personnes qu’il faut à la place qu’il faut en vue d’un véritable développement local.

Le Mouvement invite les acteurs à prôner les valeurs démocratiques tout au long du processus électoral afin de garantir la paix sociale gage indispensable pour un développement durable. Il exige la sécurité des candidats sur toute l’étendue du territoire national et exhorte les Forces de l’ordre et de la sécurité à un exercice hautement professionnel de leur mission.

Fait à Lomé le 15 mai 2019

Pour le Mouvement des Vives Espérance pour le Togo

Porte-parole

Père Pierre Marie Chanel AFFOGNON

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here