ESCM: Toutes les activités se déroulent dans la légalité

324

Les règles de l’innovation des activités de l’Entreprise Sociale de Marché Commun (ESMC) ont été expliquées de fond en comble à un certain nombre de responsables de médias togolais en milieu de semaine à l’occasion d’une session de formation. L’exercice a également consisté à démontrer que toutes les activités de l’ESMC se déroulent dans le respect des lois en vigueur au Togo. L’objectif des responsables de l’ESMC est de mettre les professionnels de médias à contribution pour mieux  éclairer l’opinion sur les questions de garantie et de légalité soulevées il y a peu au sujet de l’ESMC.

La session a été organisée par l’Entreprise Sociale de Marché Commun (ESMC) en collaboration avec le Réseau des Médias Engagés pour le Développement Durable au Togo (RéMEDD).

La formation a été placée autour  du thème : « Règle de l’innovation des activités de l’ESMC dans le respect de la loi ».

Trois communications ont meublé la session portant sur l’affectation des bons d’achat du Marché de Crédit en Nature Pérenne (MCNP).

Les communicateurs ont saisi l’occasion pour insister sur le caractère non financier des activités ESMC. Ils ont développé les 11 règles ESMC ainsi que les 4 activités de l’entreprise qui se déroulent dans le respect de la loi.

Pour les responsables de l’ESMC, la structure est une entreprise innovante spécialisée dans le domaine du commerce sur internet à travers le progiciel Marché de Crédit en Nature Pérenne et légale.

« Les activités de l’ESMC ne sont ni bancaires, ni financières et n’ont pas de connotation d’assurance », a ajouté Komlan Edzolevo, juriste à l’ESMC.

Selon lui, la loi 7 Septembre 2009 portant réglementation bancaire n’encadre aucune de ses activités dans la mesure où, précisent-ils, les ordres de prélèvement irrévocables (OPI) émis à l’ordre du souscripteur ne sont pas des fonds mis à la disposition de la structure pour faire ses opérations comme en banque mais plutôt, des paiements consécutifs à la vente en centrale de ses marchandises sur la plateforme.

De l’autre, Foudou Boukpessi, le Chargé d’affaire à l’ESMC a expliqué qu’à travers le progiciel MCNP, l’entreprise se veut un cadre de promotion d’une industrialisation durable pour augmenter nettement la contribution de l’industrie à l’emploi et au produit intérieur brut en fonction du contexte national d’ici à 2030.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here