Eradiquer le terrorisme par l’éducation

20

En prélude au sommet conjoint CEDEAO-CEEAC tenu ce 30 juillet à Lomé, le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine a appelé à gagner le combat du terrorisme par l’éducation.

La rencontre conjointe CEDEAO-CEEAC portant sur la lutte contre le terrorisme s’est tenue hier dans la capitale togolaise. Avant même ce sommet, les ministres en charge des Affaires étrangères des deux institutions régionales ont pris part à une réunion préparatoire le samedi 28 juillet, au cours de laquelle, le ministre togolais Robert Dussey a mis l’accent sur l’éducation pour venir à bout du terrorisme.

Selon lui, « la riposte militaire s’impose contre le danger extrémiste et terroriste, mais elle n’est pas un remède suffisant. Nos deux régions sont appelées à gagner la guerre contre l’ignorance, la radicalisation, les fondamentalismes et les extrémismes. Il s’agit de sevrer le terrorisme de ses terreaux favorables par la prévention qui implique l’éducation et la lucidité ».

Robert Dussey a ajouté qu’ «il faut gagner le combat de l’éducation pour avoir raison du terrorisme ».

Les participants à cette rencontre préparatoire ont élaboré un document que les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO et de CEEAC ont ensuite étudié et validé. Il insiste sur le renforcement des échanges d’informations, de renseignements entres les pays membres des deux institutions. Il est y également souligné la coopération militaire et le partage des bonnes pratiques de lutte contre l’extrémisme et le terrorisme.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here